Certains experts craignent que le barrage de Belo Monte ne provoque l’extinction à l’état sauvage du pléco-zèbre, une espèce endémique du Rio Xingu.
Partager ce contenu :