Un cafard peu survivre à 100000 doses de radiation nucléaire contre seulement 800 pour l'homme.
Partager ce contenu :